Livre d'or

image sur sylvester stallone

Recherche sur l'article

Recommander

Syndication

  • Flux RSS des articles
Dimanche 2 mars 7 02 /03 /Mars 16:23

Staying Alive est un film américain réalisé par Sylvester Stallone, sorti en 1983. Il est la suite de La Fièvre du samedi soir, réalisé par John Badham en 1977.



L'histoire :
 
Cinq ans plus tard, la Fièvre du Samedi Soir brûle toujours pour Tony Manero. Voici que se présente la plus belle occasion pour lui de devenir danseur sur une scène à Broadway.

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Dimanche 2 mars 7 02 /03 /Mars 16:19
La Course à la mort de l'an 2000 (Death Race 2000) est un film américain réalisé par Paul Bartel, sorti en 1975.

L'histoire:

La course dont il est question est un jeu de télé-réalité où tous les coups sont permis et où écraser un piéton rapporte des points. Cette course a été mise au point par M. President, chef du Parti Unique ; elle se voit compromise par des actes de rébellion, dont la petite fille du leader qui s'embarque en tant que co-pilote du champion de cette course: Frankenstein.

Commentaire :

Critique acerbe de toutes les dérives de la société américaine telles que pouvait les imaginer un réalisateur de 1975, Death Race 2000 est souvent considéré comme un des plus brillants films de série B[réf. nécessaire]. Assez visionnaire, ce film imagine l'engouement extrême des gens pour la télé-réalité, même poussée à la barbarie.


             David Carradine
 : Frankenstein

             Simone Griffeth : Annie Smith

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 22:06
Tango & Cash est un film américain réalisé par Andrei Konchalovsky et Albert Magnoli, sorti en 1989.

L'histoire :

Deux policiers qui se disputent le titre de « meilleur flic de Los Angeles » sont les victimes d'un complot monté par un baron de la drogue et du trafic d'armes. Cash l'instinctif et Tango le cérébral doivent oublier leurs rivalités car afin de laver leur honneur, ils doivent s'évader de prison, prouver leur innocence et mettre hors d'état de nuire le trafiquant et son organisation.



Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 22:03
La Taverne de l'Enfer (Paradise Alley dans la version originale) est un film américain de Sylvester Stallone sorti en 1978.




Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 21:58
F.I.S.T. est un film américain de Norman Jewison sorti en 1978

L'histoire :

Cleveland, 1937, deux manutentionnaires, Johnny Kovak et Abe Belkin, sont injustement licenciés. Ils deviennent alors membres de la Fédération des Camionneurs. Kovak prend petit à petit conscience de son influence sur les syndiqués. Au cours d'une grève longue et difficile, pour faire face aux milices patronales, il ne pourra qu'accepter l'aide du racketteur Vince Doyle ...

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 21:52

À nous la victoire (Escape to Victory) est un film américain de John Huston, sorti en 1981.

L'histoire :

Pendant la Seconde Guerre mondiale, au cours de l'été 43 dans le camp de Gensdorf, les prisonniers tuent le temps en jouant au football. Le Commandant du camp, un ancien joueur international allemand, souhaite opposer l'équipe des prisonniers, entraînée par le Capitaine John Colby, à une sélection de soldats allemands. Tout d'abord, Colby refuse, mais, peu à peu, accepte l'idée. Il y met toutefois deux conditions : que ses joueurs jouissent d'un traîtement de faveur et que soient réunis dans l'équipe les meilleurs joueurs de tous les camps de prisonniers. le match doit avoir à Colombes, et, bientôt, un étonnant projet d'évasion se dessine autour du capitaine Robert Hatch, un américain qu'il faudra initier au ballon rond et qui deviendra le gardien de l'équipe...

        
Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 21:49

Le Bras de fer (Over the Top) est un film américain sorti en 1987, de Menahem Golan et avec Sylvester Stallone.

L'histoire :

Lincoln Hawk est routier et champion de bras de fer. Son ex femme, mourante, lui demande de s'occuper de son fils Michael qu'il n'a pas vu depuis dix ans. Mais le grand-père de l'enfant utilisera tout son pouvoir pour les séparer.

Voir les 1 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 16:25
Les Faucons de la nuit (Nighthawks) est un film américain de Bruce Malmuth sorti en 1981
Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 16:21
Haute sécurité est un film américain réalisé par John Flynn en 1988, avec Sylvester Stallone comme interprète principal.



L'histoire :

Frank Leone, détenu modèle, a bientôt terminé son temps d'incarcération. Mais peu de temps avant sa sortie, Frank est transféré en pleine nuit dans une prison à très haute sécurité, sans raison apparente. À son arrivée, il est accueilli par le directeur de la prison, qui n'est autre que Drumgoole, l'ancien directeur de la précédente prison dont Frank s'était échappé pour aller voir son père mourant. Drumgoole, empli de haine et de vengeance, est bien décidé à faire payer à Frank son affront et à le pousser à bout.

  • Réalisateur: John Flynn
  • Date de sortie: 1989
  • Durée: 115 minutes
  • Scénaristes: Richard Smith et Jeb Stuart
  • Producteur: Michael S.Glick
  • Compositeur: Bill Conti
  • Photographie: Donald E.Thorin 
  •  

  • Sylvester Stallone : Frank Leone
  • Donald Sutherland : Warden Drumgoole
  • John Amos : capitaine Meissner
  • Sonny Landham : Chink Weber
  • Tom Sizemore : Dallas
  • Darlanne Fuegel : Melissa
  • Frank McRae : Eclipse
  • Larry Romano : Base
Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 16:18
Capone est un film américain réalisé par Steve Carver, sorti en 1975.

L'histoire :

Vie du gangster Al Capone, son ascension et son déclin



       
Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 16:12
Assassins est un film américain réalisé par Richard Donner en 1995

L'histoire :

Robert Rath (Sylvester Stallone) est le meilleur tueur à gages de sa profession. Alors qu'il est sur le point de se retirer discrètement, un autre tueur jeune et plein de fougue nommé Bain (Antonio Banderas) tue un "client" à sa place, et décide bientôt de s'en prendre à Rath lui-même. Celui-ci s'allie à Electra (Julianne Moore), une pirate informatique, afin de contrer les plans de Bain.

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 16:08

Cobra est un film d'action américain, produit par George Pan Cosmatos, sorti le 23 mai 1986 aux États-Unis et le 22 octobre 1986 en France.

Sylvester Stallone y tient le rôle principal, secondé par Brigitte Nielsen.



L'histoire :

 Un homme armé fait irruption dans un supermarché, où il ouvre le feu avant de prendre plusieurs personnes en otages. Arrivée sur place, la police tente en vain de raisonner le forcené. Lunettes noires, allumette entre les dents, le lieutenant Marion Cobretti, dit "Cobra", un flic de choc aux méthodes peu conventionnelles, intervient alors, juste à temps pour éviter la catastrophe. Son efficacité lui vaut bientôt de récupérer l'enquête sur une série de meurtres sauvages, dont les victimes paraissent avoir été choisies au hasard...

  • Film interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en salle en France
Voir les 1 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Vendredi 29 février 5 29 /02 /Fév 12:41

Sylvester Stallone, de son nom complet Sylvester, Enzio, Gardenzio Stallone (né le 6 juillet 1946 à New York), est un acteur, scénariste et réalisateur italo-americain, célèbre avant tout pour ses rôles dans des 
films dits "d'action" à dominante dramatique comme Rocky ou Rambo.

Enfance :

L'enfance de Sylvester Stallone a été mouvementée. Mal considéré par son père, il est renvoyé de quatorze écoles en onze ans. Ses camarades de classe l'élisent comme le "plus susceptible de finir sur une chaise électrique". Avant de percer dans le cinéma, il multiplie les emplois précaires.










Les années galére :

Sylvester Stallone a étudié l'art dramatique à Miami. De retour à New York, il apparaît dans plusieurs pièces off-Broadway. Ses premiers pas au cinéma sont des rôles très mineurs. À titre d'exemple, il tourne aussi un film érotique, l'Étalon italien, un film gênant à porter dans une filmographie (que des producteurs ressortiront après le triomphe de Rocky pour profiter du succès naissant de l'acteur). La majeure partie de ses autres rôles le cantonnent dans des apparitions brèves de loubard, comme dans Bananas où il chahute un pauvre Woody Allen. Il fait également quelques apparitions dans des séries télévisées comme Kojak, mais sa carrière semble au point mort.

C'est pendant ces années que Stallone écrit le scénario de Rocky, l'histoire d'un boxeur minable qui se voit offrir la chance de sa vie le jour où le champion du monde de boxe lui propose de l'affronter sur le ring. Son histoire est inspirée d'un combat de boxe auquel il assista en tant que spectateur et qui mis aux prises le grand Mohammed Ali avec un boxeur inconnu, Chuck Wepner. Contre toute attente, ce dernier résista et donna une réplique acharnée au grand champion.

Conscient que le rôle de Rocky Balboa, à l'image du combat contre Apollo Creed pour son personnage, peut faire basculer sa vie, Stallone refuse de vendre son script s'il n'obtient pas la garantie de jouer le rôle titre. Les producteurs firent monter très haut les enchères pour acheter ce script mais ils voulaient une star confirmée sur l'affiche : dans un premier temps, le rôle fut proposé à James Caan, Robert Redford, Burt Reynolds ou Ryan O'Neal. Le peu d'expérience de l'acteur décourage plus d'un producteur.

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 21:45
Cliffhanger est un film américain de 1992 réalisé par le réalisateur d'origine finlandaise Renny Harlin.



L'histoire :

Gabe Walker (Sylvester Stallone), guide de haute montagne et secouriste dans les Montagnes Rocheuses, part à la recherche de son ami Hal Tucker, blessé et coincé avec sa petite amie au sommet d'un pic qu'il vient d'escalader. Lors de l'intervention, un incident provoque la chute mortelle de la jeune femme et Gabe ne peut rien faire. Traumatisé,il quitte la région et son métier... Un an plus tard, un avion se crashe dans la montagne. Hal Tucker est contacté par les survivants et part à leur rencontre, ainsi que Gabe qui, revenu chez lui pour prendre des affaires, est mis au courant de la situation et décide d'aider Hal. Lorsqu'ils arrivent sur les lieux, ils sont pris en otage par les rescapés du crash qui semblent bien mal intentionnés...

Commentaire :

Cliffhanger "Traque au sommet" en France, fut présenté hors compétiton en avant première au festival de Cannes. Il marqua le retour sur le devant de la scène de Stallone qui venait de subir plusieurs échecs retentissants dans la comédie.

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 21:41
Driven est un film américain réalisé par Renny Harlin, sorti en 2001


L'histoire :

Jimmy Blie et Beau Brandenburg concourrent pour le championnat. Mais Jimmy manque de confiance en soi. Le propriétaire de l'équipe rappelle un vieux de la vieille, Joe Tanto, qui va prendre la place du coéquipier de Jimmy, Memo, dont la femme n'est autre que l'ex de Joe...

Commentaire :

Le film fut un échec commercial, rapportant 55 millions de dollars[1] pour un budget de 91 millions. Il obtint des critiques particulièrement acerbes, Jay Leno allant même jusqu'à dire qu'il s'agissait du plus mauvais film jamais réalisé. Les critiques stigmatisèrent la pauvreté des personnages, des dialogues ainsi que le manque de soin apporté à la réalisation (notamment des effets spéciaux trop voyants). Le film ne trouva pas non plus un écho très favorable auprès des amateurs de sport automobile qui pointèrent du doigt l'invraisemblance presque comique des scènes de course (où des pilotes supposément déjà à fond parviennent à dépasser leurs adversaires juste en appuyant sur l'accélérateur ou en changeant de rapport de boîte).

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 18:44

John Rambo (titre original : Rambo) est le quatrième opus de la série des films Rambo. Ce nouvel épisode a vu le jour sous l'impulsion de la société de production Nu Image/Millennium Films, et de Sylvester Stallone lui-même. L'acteur a accepté de reprendre son rôle, d'écrire le film et de le réaliser.



L'histoire :

John Rambo (titre original : Rambo) est le quatrième opus de la série des films Rambo. Ce nouvel épisode a vu le jour sous l'impulsion de la société de production Nu Image/Millennium Films, et de Sylvester Stallone lui-même. L'acteur a accepté de reprendre son rôle, d'écrire le film et de le réaliser.

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 18:42

Rambo III est un film américain d'action réalisé par Peter MacDonald, sorti le 16 octobre 1988.

L'Histoire :

John Rambo s'est retiré en Thaïlande où il partage son temps entre des combats clandestins et une vie paisible dans un monastère. Le colonel Trautman se manifeste une nouvelle fois pour participer à une mission en Afghanistan, en pleine guerre avec l'URSS. Rambo refuse et son colonel, parti seul, est fait prisonnier par le terrible commandant de l'armée rouge Zaysen. Lorsque, quelques jours plus tard, l'agent Griggs lui explique que Trautman a été capturé par le Colonel Zaysen, Rambo décide de sauver son ami. Il s'infiltre dans les lignes ennemies et découvre toute l'horreur du conflit qui oppose les moudjahidins à l'armée soviétique. Déterminé, il s'attaque à toute une armée sans oublier son objectif premier : récupérer Trautman


       
Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 18:37
Rambo (en anglais: First Blood) est un film d'action américain réalisé par Ted Kotcheff, sorti le 22 octobre 1982.


Titre original First Blood
Acteur(s) Sylvester Stallone
Scénario Michael Kozol & William Sackheim
Musique Jerry Goldsmith
Photographie Andrew Laszlo
Producteur(s) Buzz Feitshans
Budget $15000000
Genre Boievik, Drame, Triller
Durée 93 min.
Sortie 1982
Langue originale Anglais
Pays d'origine États-Unis États-Unis
Fiche IMDb


L'Histoire :

John Rambo, ancien béret vert et héros de la Guerre du Viêt Nam devenu inutile depuis son retour aux Etats-Unis, marche sans but de ville en ville dans la campagne américaine. Alors qu'il tente de rendre visite au dernier survivant de ses anciens compagnons d'armes, il apprend la mort de celui-ci des suites d'un cancer. Reprenant la route, tandis qu'il essaie d'entrer dans une petite ville d'une région montagneuse afin de s'y restaurer, le Shérif Will Teasle lui en interdit le passage et le raccompagne à la sortie de la ville. Ulcéré, Rambo tente alors de faire demi-tour et il est arrêté sans ménagement par le shérif pour motif de vagabondage. Jeté en prison et malmené par des policiers arrogants et sans scrupules, Rambo se révolte et s'enfuit dans les bois après avoir blessé plusieurs agents.

Traqué comme un animal, l'ancien soldat est contraint à la défensive et un policier qui tente de l'abattre meurt. Dès lors, la police locale et la Garde nationale déploient des moyens considérables pour retrouver le fugitif. Le Colonel Samuel Trautman, son ancien mentor, intervient et essaie sans résultat de calmer les esprits. Mais Rambo, acculé et blessé, est entré en guerre contre les autorités et la ville.

Autour du film :

  • Ce film est une adaptation du roman First Blood, de David Morrell. Morrell, ancien professeur dont certains de ses élèves avaient été soldats au Vietnam, avait écrit son livre pour parler du problème de réinsertion des vétérans qui avaient quitté l'Amérique de Kennedy sûrs de leur bon droit pour retrouver une Amérique hippie et moralisatrice qui avait de sévères critiques à leur encontre. Dans une certaine mesure, le film respecte fidèlement l'intrigue du roman mais a changé des aspects importants de l'histoire pour plaire au plus grand nombre: si dans le roman, Rambo massacre un par un tout les policiers qui le traquent et s'il tue à nouveau une fois revenue dans la ville, il ne tue qu'une personne dans le film, par légitime défense, se contentant généralement de blesser ses poursuivants. De retour dans la ville, Rambo détruit la prison et le palais de justice; dans le film il détruit en plus des magasins de jouets et de sport, symbolisant la vie moderne américaine. A la fin du roman, Rambo est abattu par Trautman; cette autre fin, différente de celle qu'on voit dans la version finale, a été tournée. Mais les spectateurs de la projection test trouvent cette fin trop sombre, elle n'a donc pas été reprise. La fin du film dans la version finale, où Rambo survit et est arrêté, fut retenue[1].
  • Le film a été tourné à Hope (Colombie-Britannique), au Canada d'octobre 1981 à décembre 1981.
  • Rambo connut un succès considérable, notamment aux États-Unis, mettant en lumière les frustrations engendrées par la défaite camouflée de la guerre du Viêt Nam et le besoin de reconnaissance des soldats qui y avaient vu leurs idéaux bafoués. Le film, qui peut être interprété comme une démonstration (cinématographique) de force et de la capacité d'intervention de l'armée américaine, inspira d'autres films (séries Portés disparus, Delta Force, etc.) au succès moindre.
  • Si on peut interpréter ce film comme une glorification de la capacité d'intervention des Bérets verts pendant la Guerre du Viêt Nam, on peut y voir également une dénonciation des horreurs de la guerre, ainsi qu'une accusation grave contre une Amérique bureaucratique qui se moquerait des soldats partis combattre pour elle (dans sa tirade finale, Rambo clame : « C'était leur guerre, pas la mienne ! »). Le film serait donc plus complexe que ce que la critique professionnelle en avait dit alors[2]. De ce point de vue, on pourrait presque considérer que Rambo, transformé en machine à tuer par les militaristes de Washington, se retourne contre les civils militaristes de l'Amérique profonde, qui soutiennent l'utilisation de la force et les interventions militaires à l'étranger (une citation du colonel Trautman : « Je ne suis pas venu sauver Rambo de la police, je suis venu sauver la police de Rambo »)
  • Rambo a aussi donné lieu à trois suites, mettant en scène le personnage de John Rambo, vétéran de la guerre du Viêt Nam interprété par Sylvester Stallone . Tandis que le premier film tire plutôt vers le drame psychologique tout en étant un film d'action, les deux suivants utilisent le personnage de John Rambo dans le but de produire des films que l'on peut rentrer dans la catégorie de cinéma de sécurité nationale. Le succès de Rambo, qui était au départ basé sur les douleurs et problèmes psychologiques engendrés par le conflit au Viêt Nam, se serait donc inversé après le 1er opus pour donner naissance à des films ouvertement patriotiques, de l'Amérique reaganienne qui rompt avec les discours culpabilisants sur la Guerre du Viêt Nam et célèbre la force, la justice et l'initiative individuelle.
  • Le personnage de John Rambo fut partiellement repris dans le film Hot shots ! 2 où les clichés des deuxième et surtout troisième épisodes de Rambo furent exploités de manière comique.

            

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 16:52

Rocky Balboa est un film américain écrit, produit et réalisé par Sylvester Stallone, sorti en 2006. L'étalon italien, personnage qu'on découvert en 1976, revient. Avec cet ultime épisode de la saga Rocky Balboa met un poing final.

L'Histoire :

Rocky Balboa a depuis longtemps quitté le ring. Chaque jour s'écoule et Adrian, sa fidèle épouse et supportrice n'est plus là, décédée à cause d'un cancer du sein. Son fils, l'ignore. Et voilà Le champion des temps moderne: Mason Dixon. A travers lui Rocky voit un adversaire et croit qu'il peut encore vider ce qu'il a dans son fort intérieur, au fond des ses tripes. Si bien qu'il reprend le chemin de la salle et de bonnes vieilles méthodes d'entraînement.

Commentaire :

Rocky Balboa a depuis longtemps quitté le ring. Chaque jour s'écoule et Adrian, sa fidèle épouse et supportrice n'est plus là, décédée à cause d'un cancer du sein. Son fils, l'ignore. Et voilà Le champion des temps moderne: Mason Dixon. A travers lui Rocky voit un adversaire et croit qu'il peut encore vider ce qu'il a dans son fort intérieur, au fond des ses tripes. Si bien qu'il reprend le chemin de la salle et de bonnes vieilles méthodes d'entraînement.

  • Titre : Rocky Balboa
  • Budget : 24 millions de $
  • Dates de sortie :
Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 16:49
Rocky V est un film américain réalisé en 1990.

L'Histoire : 

Rocky revient aux É.-U. après quelques ennuis de santé, suite à son incroyable combat contre le russe Ivan Drago. Ayant décidé de prendre définitivement sa retraite, Rocky est victime d'une escroquerie et se retrouve ruiné. Obligé de revendre tous ses biens et ayant subi un traumatisme cérébral irréversible, il se voit contraint de réintégrer le quartier de Philadelphie de ses débuts. Ayant repris l'ancien gymnase de Mickey, Rocky fait la connaissance d'un jeune boxeur prometteur, Tommy Gunn. Devenu son entraîneur et ami, Rocky conduit Tommy au sommet du classement mondial. Mais celui ci finit par se retourner contre Rocky.
 

commentaire: Ce film est l'avant dernier sorti au cinéma de la saga Rocky, depuis la sortie de Rocky Balboa en 2007. C'est également celui qui a eu le moins de succès, avec pratiquement trois fois moins d'entrées que pour les précédents films. Les recettes au box-office américain s'élèvent à 40 123 474 dollars.[réf. nécessaire]

Voir les 0 commentaires - Par Kamel-stallone - Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés